Diagnostics différentiels

Tout symptôme neurologique transitoire ne correspond pas à un AIT. Les auras migraineuses ou les crises partielles se distinguent habituellement des AIT par la présence de phénomènes positifs, le mode d’installation et la répétition des épisodes dans le temps. L’hypoglycémie peut mimer un AIT justifiant un contrôle systématique de la glycémie devant tout déficit neurologique focal.
Date de dernière mise à jour : 26/04/2018