Bilan possible en semi-urgence

> L’IRM cérébrale si elle n’a pu être faite initialement (vérifier l’absence de contre-indication)
> L’échographie cardiaque trans-thoracique
> +/- D’autres examens en fonction du contexte (bilan de thrombophilie, échographie cardiaque trans-œsophagienne, holter ECG…)
> La consultation neurologique est indispensable car le diagnostic de l’AIT est clinique. Il faut s’assurer qu’il ne s’agit pas d’une autre pathologie (crise d’épilepsie, aura migraineuse…)
Date de dernière mise à jour : 26/04/2018