Analgésie intrathécale dans le traitement de la douleur en cancérologie

Projet ITARA

Le projet ITARA propose de faciliter l’accès aux soins de pointe, tels que l’analgésie intrathécale sur des territoires à proximité du lieu de vie des patients, atteints de douleurs cancéreuses rebelles. ITARA (Intrathécale Auvergne-Rhône-Alpes) par le compagnonnage et la sécurisation de tous les acteurs (médecins, infirmiers, pharmaciens, acteurs du domicile), construit progressivement un maillage de professionnels formés et accompagnés selon leurs besoins propres, au service des patients de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

L'analgésie intrathécale

La prise en charge de la douleur en cancérologie est aujourd’hui pluridimensionnelle et pluriprofessionnelle. Si les approches médicamenteuses et non médicamenteuses standards bien conduites permettent de soulager plus de 80% des patients, l’accès aux techniques de recours est nécessaire pour un nombre non négligeable de patients et doit donc être structurée puisque peu de structures d’oncologie, de structures douleur, ou de services de soins palliatifs,  disposent de l’accès à l’ensemble de ces techniques. L’analgésie intrathécale est une de ces techniques de recours. En savoir plus :

Ce contenu vous a été utile ?

Note :

0 commentaires

Note moyenne :

0 commentaires sur la ressource Analgésie intrathécale – Projet ITARA- Douleur

Effectuer un commentaire

Les commentaires font l'objet d'une modération. Le Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s'il l'estime non conforme à sa politique éditoriale, en particulier, les messages traitant de questions de santé personnelle ou portant un jugement sur une personne morale ou physique (professionnel de santé ou autre).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.