Foire aux questions > Régimes et questions actuelles
Date de dernière mise à jour : 20/05/2020

Vos questions concernent :
Le régime cétogène
Le régime végétarien
Le jeûne

Quel est l’intérêt du régime cétogène ou pauvre en sucres dans le cancer ?

L’état actuel des connaissances scientifiques est insuffisant pour établir un lien entre la consommation de sucre et la progression d’un cancer. Le régime cétogène composé essentiellement de graisses est très anorexigène et favorise une diminution des apports alimentaires pouvant conduire à une dénutrition qui elle est très délétère pour le suivi des traitements. Toutefois, un excès de consommation de produits sucrés, de sodas, de sucre n’est pas conseillé car peut favoriser une prise de poids excessive.

 

 

Dois-je adopter un régime végétarien car la viande est cancérigène ?

NON. La viande est un apport en protéine animale très important pendant les traitements, de même que le poisson ou les œufs. Les besoins en protéines sont augmentés et il est difficile de les couvrir uniquement sous forme de protéines végétales. La viande – rouge – (bœuf, veau, porc, agneau, mouton, abats) est cancérigène à partir de d’une consommation de 500g par semaine (3 portions par semaines) pour les cancer colorectaux. Les recommandations sont de favoriser les viandes blanches, le poisson et les œufs ainsi que les protéines végétales.


Pour en savoir plus :
Alimentation: quelle place dans la prévention des cancers ? (Fondation ARC)

 

Est-il recommandé de jeûner avant la chimiothérapie et de pratiquer un jeûne thérapeutique ?

NON. Il n’y a actuellement aucune preuve scientifique d’un bénéfice du jeûne. D’autre part cette pratique favorise la perte de poids ; or toute perte de poids de plus de 5% est un facteur péjoratif dans le traitement du cancer.


Pour en savoir plus :
Jeûne, régimes restrictifs et cancer  (Réseau NACRe)

Cela peut également vous intéresser :