Cancers chez le patient infecté par le VIH

Comparativement à la population générale, les personnes infectées par le VIH ont un risque élevé de cancers classant SIDA (sarcome de Kaposi (SK), lymphome non Hodgkinien (LNH) et cancer du col de l’utérus) et de plusieurs cancers non classant SIDA (poumon, maladie de Hodgkin, foie, canal anal …), avec des sur-risques différents selon le type de cancer.
Il n’y a pas de données épidémiologiques récentes. Une étude de cohorte réalisée en 2011 sur les données de 2006 montre une incidence plus forte chez les sujets porteurs de VIH que dans la population générale (14 pour 1000 patients année). Cependant l’incidence a fortement diminué avec la multithérapie antirétrovirale, notamment pour les Cancers classant SIDA.

Ce contenu vous a été utile ?

Note :

Noter cette ressource

0 commentaires

Note moyenne :

Noter cette ressource

0 commentaires sur la ressource Cancers chez le patient infecté par le VIH – Cancers rares

Effectuer un commentaire

Les commentaires font l'objet d'une modération. Le Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s'il l'estime non conforme à sa politique éditoriale, en particulier, les messages traitant de questions de santé personnelle ou portant un jugement sur une personne morale ou physique (professionnel de santé ou autre).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.