Lymphomes associés à la maladie cœliaque

La maladie cœliaque de l’adulte est associée à une augmentation du risque de survenue de tumeurs malignes qui ont été observées chez 8 à 13 % des malades selon des séries anciennes. Un lymphome intestinal invasif, le plus souvent de type T, est la complication maligne la plus classique, devant les carcinomes épidermoïdes des voies aérodigestives supérieures et l’adénocarcinome de l’intestin grêle.
La fréquence d’un lymphome au cours de la maladie cœliaque reste mal connue. La quasi-totalité des cas de lymphome a été décrite chez des adultes entre 50 et 70 ans. La survenue d’un lymphome est la principale cause de mortalité chez les malades cœliaques adultes. Le risque estimé de surmortalité par lymphome par rapport à la population témoin était multiplié par 70.

Date de dernière mise à jour : 01/03/2018

Recommandation

Information patient

  • France Lymphome Espoir est une association de patients atteints d’un lymphome qui a pour objectif d’assister et d’informer tous ceux qui sont touchés par cette maladie, patients ou proches.

Ce contenu vous a été utile ?

Note :

Noter cette ressource

0 commentaires

Retrouvez d'autres infos sur les cancers rares