Tumeurs trophoblastiques gestationnelles

Les tumeurs trophoblastiques gestationnelles (TTG) sont les formes malignes des maladies trophoblastiques gestationnelles. Elles font toujours suite à une grossesse, le plus souvent môlaire. Il existe quatre types histologiques différents: la môle invasive, le choriocarcinome gestationnel, la tumeur du site d’implantation et la tumeur trophoblastique épithélioïde. Ces entités ont un dénominateur commun, une hypersécrétion d’une hormone spécifique de la grossesse, secrétée par le trophoblaste, l’hCG. Du fait de leurs origines et leurs caractères morphologiques, leurs traitements diffèrent.
Leur incidence en France est estimée à 180 cas par an. Elles ont un fort potentiel métastatique et nécessitent un traitement précoce et adapté.

Date de dernière mise à jour : 26/03/2018

Recommandation

Retrouver les recommandations et référentiels sur le site du réseau dédié au cancer rare.

Information professionnelle

Information patient

Ce contenu vous a été utile ?

Note :

Noter cette ressource

0 commentaires

Retrouvez d'autres infos sur les cancers rares